jeudi 15 septembre 2011

L'école

Ma grande fille adore l'école ( du moins pour le moment...)

Elle n'y va que le matin pour le moment, elle est encore petite ( 2 ans et 8 mois... )

Et ce midi, vers 12h30 : maman je veux aller à l'école !
Moi : quoi ? Cet après midi ? Heuuuu .... Bon ben ok !

Ni une ni deux, elle s'installe pour manger.
Le bib de numérobis chauffe...

Et là top chrono : on ouvre tous les cartons et placards pour trouver une petite couverture, un oreiller, un sac...

Et oui le temps est compté, il faut repartir d'ici à 13h10 pour être à l'heure à l'école...

Les étiquettes à son nom...
Où sont elles ?
Heuuuuuuuuuu
Là peut être ? Non, la ?

Je suis même tentée de noter en gros au feutre indélébile son prénom sur la couverture et l'oreiller, pour gagner du temps.
( Ouais, pas très joli on est d'accord ! )

Le chauffe bib sonne, Numérobis refuse de manger pour changer ( Quand je pense au repas de Pucinette au même âge... Elles sont vraiment différentes !)

Je ramasse le jambon tombé par terre... Les pâtes aussi...

Je trouve enfin les étiquettes, un peu de couture, quoi il est déjà 13h05 ?

Heuuuuuuuuu ( oui c'est mon mot préféré aujourd'hui !)

Numérobis n'a toujours pas mangé...

Quoi ? Tu veux un dessert ? Ok

Tu veux aller au toilettes ? Ok
Quoi là haut ? En bas ce serait plus facile....
Non ? ok là haut ?
Après tout, ce n'est pas comme si on était en retard...

Hum hum...

Un sac pour mettre tes affaires.

Un quoi ? Un Doudou ?
Bon ok va pour un Doudou .... Couture d'une étiquette en quatrième vitesse.

Heureusement l'Homme arrive pour manger vite fait, je lui refourgue Numérobis qui n'a toujours pas mangé...
( tiens moi non plus ? Ha ben ouais !)

Et on cours presque sur la route ( enfin disons que je cours avec la puce dans les bras ) !

Et au portail de l'école : "On ne passe pas !"
Quoi ? Pardon ?
"Non les mamans ne passent pas, je prends votre fille et ses affaires."

Heuuuuuuu ! ( oui encore !!!) mais c'est la première fois qu'elle vient l'apres midi, et ....

Peu importe, vous me la laissez !

Bon, pucinette un peu désemparée me regarde au bord des larmes... Je suis à deux doigts de repartir avec elle...
Et elle me dit : "Je veux rester !"

Bon, ok !

Ma grande fille part donc dans l'école avec ses petites affaires et cette dame que je ne connais pas...

Et depuis j'espère que tout va bien. Je suis un peu mécontente d'avoir du laisser ma fille comme un vulgaire paquet à l'entrée de l'école, avec une personne inconnue. Je sais que Pucinette a une capacité d'adaptation extraordinaire, mais tout de même.

Demain on s'organisera un peu mieux pour manger tranquillement promis !

Y'a pas à dire, l'école ça chamboule tout.

Quel plaisir d'être à la maison et de pouvoir profiter des puces !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

hello !