vendredi 6 septembre 2013

Pas drôle...

... Pas drôle du tout même.
Je suis fatiguée, normale avec une troisième grossesse et deux petits bouts de 4 ans et demi et 2 ans et demi, ça occupe.
Bébé est placé très bas, il fallait donc que je me repose et que j'évite la voiture.
Jusque là ok.

On a continué notre petite vie les filles et moi. L'Homme courageusement au travail.

On a commencé à préparé la rentrée, inscrit la grande pour ses cours de danses...
Et vendredi patatra.
Des contractions. Enfin plus de contractions que d'habitude, et douloureuse. Pas au point d'être pliée en deux de douleurs, mais suffisamment pour dire : ça pique un peu là...
Je me suis dit, pas de soucis je vais m'allonger... Et rien à faire !

Donc petit tour aux urgences afin de se rassurer.
Je pensais vraiment faire un monitoring de contrôle et rentrer chez moi...
Sauf que ça n'a pas été le cas du tout.
Mon monitoring ressemblait à ça :




Et là ils ont commencé à envisager les traitements, le premier n'a pas fonctionné.
On a commencé à me parler de transfert au Chu en néonatalogie, de prématuré, de chance de survie...
La douche froide, que dis je : glacée.

Heureusement la perfusion à plutôt bien marchée.

J'ai même réussis à sortir lundi soir au lieu de mardi afin de faire la rentrée des filles.
J'ai promis aux médecins de rester allongée le plus possible.
J'ai la chance d'avoir des voisins adorables qui emmènent et ramènent les filles de l'école.

La famille et les amis ont proposé un coup de main aussi, ma sœur va notamment prendre le relais pour les cours de danses de la grande.
Je lui avait promis d'aller lui acheter une tenue de danse...

J'avais plein de projet pour cette rentrée.
M'occuper de la chambre du bébé, préparer ses vêtements.
Ranger la chambre des filles à fond. Cuisiner tranquillement pour ma petite famille.

Mais rien qu'après la préparation du dîner les contractions me reprennent. Dés que je me lève un peu, elles sont là...

L'idéal serait que ce petit chaton reste encore un peu plus de 4 semaines au chaud.
Je fait tout ce qu'il faut.
Repos, repos, repos !

C'est extrêmement frustrant et casse pied. Je suis sur la fin de mon dernier livre, et les programmes télé ne sont pas des plus attrayants.
Aller, 4 semaines à tenir.

Et si ça se trouve ce petit coquin arrivera à terme !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

hello !