lundi 14 octobre 2013

Plutôt pas mal...

... La salle prend forme, doucement mais surement.

Le mur recouvert de bois rend vraiment bien.

3 ans d'attente, cela valait vraiment le coup.

Contrairement aux personnes qui veulent tout faire vite et dans la précipitation, j'aime prendre mon temps. Le temps de vivre dans la pièce, de la penser. Pour ne pas regretter ( comme la cuisine par exemple, qu'il a fallu faire dans l'urgence alors que je ne voulait pas, et qui n'est pas pratique à vivre... Merci le fric perdu. Mais c'est vrai je suis bête, avec mon salaire au SMIC et maintenant le congé parental on peut se permettre ! )

Cette salle a donc été pensée, tournée et retournée dans tous les sens.
3 ans pour se décider, et surtout réunir le budget. 
Voir ce qu'il était possible de faire, afin d'avoir l'impression d'une grande pièce dans notre toute petite maison.

Depuis fin juillet, l'homme s'y est attaquée. 
Et on commence à avoir une bonne idée de ce que cela va donner fini.
Les prises électriques ont été posées, même au plafond, en prévision des guirlandes de Noël... (Oui oui, on pense à tout... Et je fait des jalouses sur ce coup là !)
Les petites finitions seront faites au fur et à mesure. On a tout notre temps, on ne compte pas partir de sitôt de notre maison. Alors autant faire les choses bien.


Les meubles sont fixés afin de résister aux assauts des Poulettes.
Notre grande Chouquette nous a déjà dit : " Wahou c'est génial comme ça, on a l'impression de changer de maison. "
Si les contractions ne sont pas trop fortes aujourd'hui, je voudrais remettre les livres et les bibelots en place.
La date de la césarienne étant fixée, il faut garder Junior bien au chaud jusque là.

L'homme espère pouvoir passer un premier coup de peinture blanche sur le placo assez vite. On admire le coin dégagé pour notre projet de poêle à bois... (Quand le budget sera là. Mais on a hâte. Au moins l'emplacement est prévu.)



Au moins cette année, il y aura une belle place pour le sapin. Ça tombe bien, les filles en veulent un "énorme jusqu'au plafond".

Et pour le concours A Qui S, c'est par ici  !







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

hello !