jeudi 12 décembre 2013

Écrire...

... Pour mieux respirer...

Pour mieux vivre...

Ça revient par vagues, pesantes et lancinantes...

Une période que j'aurais aimer oublier, mais que je ne peux pas...

Comment oublier qu'à cause de certaines personnes, j'ai voulu me suicider. Pas de soutient, que des reproches...

Tellement facile...

S'imposer dans ma vie, me dire comment vivre, manger et aménager ma maison...

Me reprocher par contre d'envahir la vie des autres...

Vivre recluse dans une pièce avec ma fille pendant deux mois...

Les médecins qui me disent de ne plus bouger et surtout de penser à mon bébé...

Les reproches encore...

Me rendre compte que je faisais confiance et que je n'aurais surtout pas dû...

Je n'ai jamais dit que j'étais parfaite, loin de là !
Cela se saurait ! Si seulement tous les gens que je connais étaient parfait !
Mes amis, ma famille de cœur, je leurs laisse au moins le bénéfice de l'imperfection ! Qui peut se permettre de juger et surtout d'imposer son point de vue ?
On m'attribue un rôle et des propos que je n'ai jamais eu...

Et puis tenter de reprendre le dessus...
Voir sa vie réduite à rien...

Son mari s'éloigner, alors que je passais mes soirées à essayer de le re-motiver après les reproches...
Car lui non plus ne faisait jamais assez bien.

Et maintenant on me demande d'oublier ?!?

Il y a plus d'un mois que j'y pense.

Ce sentiment de détresse qui remonte à la surface à chaque fois...
Vouloir avancer et ne pas pouvoir...

L'asphyxie ! Le manque d'air ! Le rôle à nouveau que l'on veut m'attribuer !
L'envie de mourir, disparaître...

Tout est là, bien vivant...

Puisque je ne suis rien...

Pleurer dès que j'y pense...

Tellement facile de juger...

N'être rien aux yeux de certains, une poussière que l'on peut balayer et jeter...

Et revivre dans les yeux de ses enfants...

Avoir l'impression d'exister un temps soit peu...

Essayer de ne plus pleurer...

Avancer, car après tout moi aussi je suis une personne... Un être vivant, avec des sentiments...

Et être enfin quelqu'un... Ou du moins essayer...

Oublier je ne peux pas, et je pense que je ne le pourrais jamais...

Commencer à avancer...

C'est maintenant... Et pour mes enfants seulement !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

hello !